Résignation ?

Le partage est disponible

Sommes-nous résignés à ce point pour tout accepter ?

L’histoire ne serait elle qu’un éternel recommencement ? Tous les ingrédients sont là depuis longtemps pour que tout explose et pourtant rien ne se passe, pourquoi ? Plusieurs facteurs sont à prendre en considération, le premier d’entre eux est un conditionnement collectif celui-ci se fait par l’accès au crédit laissant l’illusion de pouvoir accéder a un niveau de confort matériel tel qu’il fait penser à un progrès social, or ce dernier a été savamment mis en place pour éviter toutes formes de rebellions, de révoltes. Ce conditionnement n’est pas le seul à formater les esprits il y a l’éducation, mais de quelle éducation parlons nous ?

S’agit-il de l’éducation parentale transmise aux enfants, bien que se réduisant comme peau de chagrin, ou bien s’agit-il de « l’éducation nationale », je prends soin de mettre entre guillemets cette appellation car je suis de ceux qui préconisent le terme d’instruction nationale. La réduction de l’instruction nationale au terme d’éducation est un asservissement de la libre pensée, l’instruction civique a été soigneusement gommée pendant des décennies des manuels scolaires. Plusieurs générations ignorent ce qu’est un maire, un député, un sénateur, le bicamérisme, l’exécutif, pas étonnant que la plupart des concitoyens votent avec leur pieds plutôt qu’avec leur tête.

Cette aliénation mentale a pour résultat de fabriquer à grande échelle des générations d’illettrés donc d’une main d’œuvre bon marché taillable et corvéable à merci, mais surtout docile, d’ailleurs j’en veux pour preuve le taux incroyablement élevé d’abstentionnistes aux différentes élections nationales, locales, et européennes.

Ajoutons à cela des médias serviles, au service de forces obscures, servant chaque jour une soupe imbuvable à des lecteurs, des auditeurs, ou l’intelligence du propos à laissé la place à des poncifs pris pour de la philosophie, ainsi nul besoin de penser puisqu’on vous dit que la vérité est là, et nulle part ailleurs.

Enfin, pour faire bonne mesure un peu de jeux, de la publicité prenant l’aspect d’une élévation de la conscience, nous avons alors un peuple prêt a tout accepter. N’a-t-on pas annoncé, que bientôt il y aurait une taxe sur le sel ! bien sûr, cela pour protéger notre santé, qui réagit à la gabelle ? Personne, tout passe. Au moment ou nous croulons sous l’impôt, ou les divisions sont profondes sur le plan spirituel, un crack boursier qui pointe son nez, une immigration irraisonnée, il semble qu’il y ait un coupable, le changement climatique ! La belle affaire que voilà. Il va bien falloir passer aux actes salvateurs pour sauver l’humanité, faire du ménage, et si nous commencions par utiliser notre bulletin de vote intelligemment ?

Et si nous décidions de mettre à la porte celles et ceux qui vendent des illusions, si nous mettions un terme à cet enfumage permanent des cerveaux ?

Qu’attendons nous ?

Comments: 22

Laisser un commentaire