Québec 2021 : un Québec de caractère

Le partage est disponible

Si la pandémie du Covid19 a permis de révéler aux peuples du monde entier l’insouciance ou l’incompétence de certaines institutions publiques et leur manipulation par les gens du pouvoir et de l’argent, force est de constater que ces populations s’apprêteront, en 2021, à leur rendre coup pour coup ce qu’elles ont subi violemment.

Au crépuscule de celle année « maudite », le Québec, cette si gentille Province, ne sera pas en reste et prépare déjà ses batailles pour 2021.

Dès janvier 2021, le combat pour une meilleure défense de la langue française source de fierté pour la Belle province, reprendra de plus belle. Des modifications de la loi 101 (voir VPF Québec Attention Danger) sont déjà prévues. Cette montée au créneau est rendue nécessaire face aux attaques incessantes des Anglophones et du pouvoir Canadien voulant en finir avec le français. Leur arrogance fait des ravages jusqu’au sein de la diplomatie canadienne francophone internationale. Ce combat pour une langue de lumière est d’autant plus valeureux lorsque l’on sait que certaines élites françaises (elles en ont désormais que le nom) militent officiellement pour l’apprentissage de la langue arabe dans les écoles primaires.

Puis viendra le temps de dire la vérité sur la situation de l’immigration aux USA, au Canada et au Québec avec son cortège d’actions subversives dans les associations, les clubs de sport, les mosquées, menées par l’Islam radical. La nomination d’un Ministre contre le racisme (si ! si ! c’est vrai !) en dit long sur le une certaine faiblesse du gouvernement québécois envers l’Islam. Des bienfaits sans doute mais probablement des dérives sociales sont à venir.

Par ailleurs, nous vous parlerons des ces hommes que l’on appelle « les Réveillés du Québec » adeptes du survivalisme de terrain, qui monteront au créneau pour former les Québécois au « survivalisme intellectuel » face à l’ingénierie sociale cette fabrique du consentement mise en place par de nombreux gouvernements progressistes.

Viendra ensuite une lutte exceptionnelle : l’émancipation du Québec. Fini l’indépendance du Québec de papa ! Plus question de faire porter ce souhait de séparatisme par un parti. Différents mouvements issus de la société civile se mettent en place pour porter haut et fort ce flambeau, faire face à cet odieux « tout anglo-saxon » du Canada, arrêter de porter allégeance à la Reine et à ses descendants, fonder une Constitution propre pour le futur pays et ainsi s’échapper de la Confédération canadienne.

La sauvegarde sanitaire et mentale d’une nation reste prioritaire. On vous racontera comment le Québec compte se sortir du désastre humain survenu au sein des forces vives du réseau de la santé dû aux coupes budgétaires stupides mises en place par les différents gouvernements. Mais on vous parlera aussi de l’urgence de protéger la santé mentale de la jeunesse insouciante, prisonnière de la solitude due à la pandémie, minée par l’individualisme et le décrochage scolaire, se noyant dans le narcissisme grâce aux médias sociaux et grande utilisatrice du cannabis récréatif devenu légal depuis deux ans et distribué par l’état pour son plus grand profit financier.

Mais il faut savoir garder raison et espoir si nous parvenons à leur donner une autre échelle de valeurs.

Cependant, de temps à autre, pour respirer un peu d’air frais, vous partirez avec nous à la découverte des produits des forêts du Québec, à la mise en place de la valorisation du patrimoine matériel et immatériel québécois, souvent lié à l’histoire de France et aux rencontres avec le peuple amérindien le long des chemins d’eau et plus encore.

Ainsi, tout au long de l’année, nous continuerons à vous informer de ce qui se passe au Québec sous ses lunes et ses soleils.

Avant de tirer notre révérence à « l’annus horribilis 2020 », grand merci à ceux qui lisent nos articles, nous encouragent ou nous apportent des critiques constructives. Grâce à vous, nous nous battrons encore et encore pour un Québec plus éclairé francophone.

A vous tous, une très bonne nouvelle année ! et surtout……ne quittez pas la fréquence !

 

Patrice Sautereau du Part – Décembre 2020

Correspondant VPF Québec – Canada

Comments: 6

Laisser un commentaire