Pétition : Non à la signature du pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières

Le partage est disponible

Non à la signature du pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières qui doit être adopté par les Etats membres de l’ONU à New-York le 19 décembre 2018

Le 20 novembre dernier Monsieur Macron a déclaré lors de sa visite à Bruxelles que la France soutenait ce pacte mondial. Il s’apprête donc à le signer sans qu’ait eu lieu en France le moindre débat ni la moindre indication sur ses intentions. Le déni de démocratie est évident. Ce pacte, que monsieur Macron a qualifié de “traité” -le traité est contraignant- dans un lapsus fort révélateur, est un projet mondialiste visant à encourager les migrations, à organiser leurs larges filières et à ouvrir durablement nos portes à tous ceux qui y verraient un intérêt. Au nom des droits de l’homme, les prestations qualifiées de service de base seront accordées aux migrants dès leur arrivée sur les territoires. Nos sociétés devront être “inclusives” et “multiculturelles”. Toute protestation sera sanctionnée comme “crime de haine” grâce à une police d’Etat et une simplification des poursuites au profit des nouveaux arrivants.

Lire plus : un important dossier documenté permet à chacun de précisément mesurer les conséquences que ce pacte aura pour nos sociétés, notre culture et incidemment nos porte-monnaie déjà fortement grevés. Nous devons nous élever avec vigueur contre la signature de ce pacte par Monsieur Macron et lui demander d’instaurer un débat démocratique sur ce sujet affectant notre avenir.

Nous exigeons que Monsieur Macron ne signe pas ce pacte le 19 décembre 2018.
Nous exigeons l’ouverture d’un débat démocratique et une consultation nationale sur le sujet.
Nous signons cette pétition qui sera transmise à son destinataire avant la Conférence intergouvernementale pour l’adoption du Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière.

 

 

Non à la signature du pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières qui doit être approuvé par les Etats membres de l'ONU le 19 décembre 2018 à New-York

  

Non à l’approbation du pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières qui doit être adopté par les Etats membres de l'ONU à la Conférence intergouvernementale le 19 décembre 2018
Le 20 novembre dernier Monsieur Macron a déclaré lors de sa visite à Bruxelles que la France soutenait ce pacte mondial. Il s’apprête donc à le signer sans qu'ait eu lieu en France le moindre débat ni la moindre indication sur ses intentions. Le déni de démocratie est évident. Ce pacte, que monsieur Macron a qualifié de "traité" -le traité est contraignant- dans un lapsus fort révélateur, est un projet mondialiste visant à encourager les migrations, à organiser leurs larges filières et à ouvrir durablement nos portes à tous ceux qui y verraient un intérêt. Au nom des droits de l'homme, les prestations qualifiées de service de base seront accordées aux migrants dès leur arrivée sur les territoires. Nos sociétés devront être "inclusives" et "multiculturelles". Toute protestation sera sanctionnée comme "crime de haine" grâce à une police d'Etat et une simplification des poursuites au profit des nouveaux arrivants.

Lire plus : un important dossier documenté permet à chacun de précisément mesurer les conséquences que ce pacte aura pour nos sociétés, notre culture et incidemment nos porte-monnaie déjà fortement grevés. Nous devons nous élever avec vigueur contre la signature de ce pacte par Monsieur Macron et lui demander d'instaurer un débat démocratique sur ce sujet affectant notre avenir.

Nous exigeons que Monsieur Macron ne signe pas ce pacte les 10 et 11 décembre 2018.
Nous exigeons l'ouverture d'un débat démocratique et une consultation nationale sur le sujet.
Nous signons cette pétition qui sera transmise à son destinataire avant la Conférence intergouvernementale pour l'adoption du Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière.

**votre signature**



Nous exigeons que Monsieur Macron n\'approuve pas ce pacte le 19 décembre 2018. Nous exigeons l\'ouverture d\'un débat démocratique et une consultation nationale sur le sujet. Nous signons cette pétition qui sera transmise à son destinataire avant la Conférence intergouvernementale pour l\'adoption du Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière.
Signer
28,325 signatures

Partager avec vos amis:

   

Comments: 294

  • Laisser un commentaire