Paroles de Français

Le partage est disponible

Une affaire d’État alarmante et inconcevable!
Le 3 octobre l’islam radical a encore frappé au sein même de l’appareil d’État dans la préfecture de police de Paris, haut lieu hyper sensible de la sécurité des Franciliens. L’auteur de ces crimes odieux ? Un Martiniquais converti à l’islam, agent administratif, habilité Secret Défense ! Sa tâche consistait à la maintenance informatique dans un service chargé de surveiller les radicalisés ! La question que tout le monde se pose : comment nos services de sécurité jadis hors pair ont-ils pu devenir une telle passoire ? Quatre morts dont un égorgé. Assez des euphémismes indécents et couards : « ayant subi une large plaie au niveau du cou! » C’est cette « désinformation positive » comme la caractérise cyniquement Sibeth Ndiaye qui n’est plus supportable ! Mentir ne peut plus être toléré comme un mode de gouvernance surtout que tout ce qui s’est passé est désormais un secret de polichinelle ! Le déni de guerre contre la France et les Français doit être dénoncé sans relâche !
Résumons la situation que, tant d’entre nous, avons clairement à l’esprit : Michael Harpon est dans la place depuis plus de 15 ans; en 2008 (semble-t-il) il se convertit à l’islam (après qu’on nous ait déclaré 18 mois). La durée a-t-elle changé pour ne pas rendre totalement responsable M.Nunez ? Mais la date de 2008 n’est-elle pas encore plus accablante, l’accréditation Secret Défense se renouvelant tous les 7 ans et nous conduisant à la tragédie de Charlie Hebdo pour laquelle ce triste sire se serait exclamé devant ses collègues : « C’est bien fait! » Comment peut-on avoir laissé un tel individu au sein d’un service particulièrement stratégique, présentant tous les signes de l’islamisme radical à savoir : tenue cultuelle pour aller à la mosquée le vendredi, barbe cultuelle, propos terroristes, refus de serrer la main de ses collègues féminins au grand dam légitime de sa supérieure hiérarchique qui devait le convoquer rapidement à ce sujet ? Comment un tel amateurisme, une telle incapacité sont possibles ? Comment une telle incompétence de ceux qui prétendent gouverner ce pays est concevable ? Comment ne pas s’inquiéter du rapport de cause à effet entre le fait que ce terroriste avait accès à des informations ultra confidentielles, secret défense, y compris informations privées concernant ses collègues et des tragédies comme la tuerie de Mohammed Merah, Charlie Hebdo, le Bataclan, Nice, la tuerie du couple de policiers de Magnanville sous les yeux de leur tout jeune fils et tant d’autres faits ?
Le fait qu’il était au service informatique de la Préfecture de Police est une information totalement effarante ! Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’infiltration islamiste est détectée : n’oublions pas l’odieux Coulibaly renseignée par sa compagne policière au commissariat de Rosny sous Bois. Le fait d’être accrédité Secret Défense nécessite de vérifier les fréquentations. Alors,comment la haute administration au ministère de l’Intérieur ne s’est elle pas inquiétée de la rencontre régulière de Harpon avec l’imam radical de la mosquée de Gonesse qui s’est vanté publiquement de n’être pas Charlie » ? Comment ne s’est-elle pas alarmée de son caractère influençable ? On marche sur les mains ! Normal, quand le clientélisme envers les Emirats a pris le pas sur la sécurité aux plus hautes instances de l’État. Le Qatar a financé à coup de milliards de dollars le taser de l’islamophobie pour empêcher tout Français de se défendre et de dénoncer ce qui le met à mort sans répit ! Les collègues de Harpon n’ont semble-t-il pas fait trop de vagues concernant les dérives de ce dernier par peur des poursuites ! Cet épouvantail de l’islamophobie est de plus en plus dangereux: rappelons-nous ces policiers qui se sont laissés brûler dans leur voiture par peur de tirer sur des racailles de banlieue au profil tribaliste bien affiché ! Les policiers ne peuvent plus se défendre et subissent des pressions : voilà la cause de leurs suicides en masse et le responsable est le pouvoir. Cela n’a que trop duré ! Il faut que cela change : le mensonge d’État est devenu un intolérable parjure devant la Nation et doit être sanctionné ! Il ne s’agit plus simplement d’obtenir des démissions, même si celle de M.Castaner aurait pu au moins prouver un sens de l’honneur, mais il n’en est rien.
Il faut que de tels mensonges soient sanctionnés par une Cour compétente et impartiale. Mais comment faire à présent confiance à la Cour de Justice de la République (CJR) désormais sous la férule de l’exécutif ? Cette impunité organisée et légalisée des responsables n’est plus admissible. Si la commission d’enquête a lieu, elle doit déboucher sur une traduction des ministres concernés depuis 2008 à la CJR. Une responsabilité cela s’assume pour un Maire, un Directeur d’hôpital, un Général, un commandant de bord : il n’y a pas de raison qu’un ministre y échappe ! M.Castaner a été pris plusieurs fois en flagrants délits de mensonge et de calomnie : il doit être sanctionné. Le peuple attend cette sanction et se demande comment un « monsieur » si sujet à caution dans son parcours a pu se retrouver ministre de l’Intérieur. Comment peut-il se pavaner sans vergogne à ce poste immérité ? Y a-t-il un rapport avec la saga Benalla ? Diriger la France ne doit pas être un mauvais casting d’acteurs de série B. Trop c’est trop ! Certains médias ont titré : « Alerte au poignard au 36 ! Ras le bol de cette hypocrisie du discours ! L’association des sourds et malentendants ose déclarer sur les réseaux sociaux que M Harpon a commis ces crimes parce que discriminé dans son travail en tant que sourd (il était malentendant). Au début les médias ont dit qu’il avait en gros « pété un fusible « suite à une déception amoureuse… Ce qui a pété les plombs, c’est l’appareil d’État ! Capable d’enfermer préventivement des Gilets jaunes mais incapable de prévenir une action terroriste interne dans ses services lorsque tous les avertisseurs tirent le signal d’alarme.
Nos droits naturels sont exposés par cette gouvernance corrompue. Ce n’est pas une minute de silence, des fleurs, des prières et des bougies qui arrêteront le massacre ! 28000 policiers ont crié leur ras le bol la veille du drame, les suicides des Forces de l’Ordre s’accumulent ; les Français ont des doutes sur le recrutement des policiers qui éborgnent les manifestants dans nos rues. Beaucoup de Français n’ont pas oublié la tentative d’E.Macron de constituer une milice parallèle sous la gouvernance du soi-disant lieutenant-colonel Benalla ! Cette surveillance policière à double tranchant est un comportement mafieux. La population se demande si l’infiltration des islamistes dans la police est accidentelle ou voulue ? Il faut arrêter d’endormir le peuple avec cette bien-pensance criminelle ! Douloureux concours de circonstances que ce drame ait eu lieu la veille où la Maire de Paris qui se vante de son alliance avec le Qatar, inaugure le bouquet de tulipes de « l’artiste » Jeff Koons, parrainée par l’ex ambassadrice des États-Unis dont le mari est membre d’Evercore, puissante multinationale siégeant à Bildelberg, et ayant conseillé l’entreprise Lubrisol de Rouen… »Tulipes »vient d’un mot turc signifiant turban symbole du martyr musulman… symbole du drapeau iranien ! Cynisme hypocrite de mettre cette œuvre,d’un goût très contestable et à la signification douteuse,comme commémoration des attentats de Charlie Hebdo. Voilà où nous en sommes : on nous force à caresser celui qui nous égorge. C’est de la torture ! M.Castaner devait se rendre en Turquie le jour des crimes de Michael Harpon. Inutile d’aller en Turquie M.Castaner ! La dictature par vos soins, c’est désormais ici ! Les crimes contre le peuple, c’est désormais ici ! La violence d’État c’est ici ! La Turquie c’est ici !  Les brigades du Tigre Clémenceau qui ont fait au début du siècle dernier la renommée de nos forces de police contre les Apaches et la bande à Bonnot sont devenues les brigades du Cancre ! Je finis mon propos sur cette citation d’imam qui résume tout : «Un jour, les musulmans que vous avez enrôlés dans vos polices européennes et dans vos armées se lèveront. Et ils vous écraseront.» Omar Bakri Mohammed (21 janvier 2007 The Daily Telegraph). La République laisse tuer les Français, mais la France, la mère Patrie, tôt ou tard, lèvera son bras protecteur et vengeur contre tous les crimes endurés et impunis et alors, les Français, comme un seul homme, se mettront Debout contre les collabos couards qui les assujettissent et les jetteront à terre du haut de leur trône usurpé.
Général PIQUEMAL
Président du CCP

Comments: 13

Laisser un commentaire