Notre Dame, Communiqué des VPF

Le partage est disponible

Notre Dame de Paris, Communiqué des VPF

L’incendie de Notre Dame de Paris nous est présenté comme un drame national et peut-être un signe pour ceux qui pensent que rien n’arrive jamais par hasard. Les flammes ravagent le plus bel édifice du patrimoine parisien. Paris brûle-t-il? Notre Dame assurément! Une église et quelle église!, le lundi de la semaine sainte, qui nous annonce Pâques, part en flammes. Et la civilisation des cathédrales avec…

La société et les médias veulent croire aux causes accidentelles, à la faute à pas de chance. Mais souhaiteraient, submergé par l’émotion, que reviennent le temps de la concorde nationale et républicaine.
Toutes autres causes qui ne seraient pas accidentelles feraient basculer le pays dans la tragédie, peut-être dans le pire. Nous avons eu les signes avant-coureurs du depart de feu à Saint Sulpice, qui n’est toujours pas élucidé, mais dont les causes avérées sont criminelles. 
C’est le coeur battant de la France qui brûle maintenant  au moment où ces lignes sont écrites. C’est notre coeur brûlant qui pleure Notre Dame de Paris et sa flèche surmontée du coq contenant des reliques de la Sainte couronne d’épines, de Sainte Geneviève et de Saint Denis.
Notre patrie, fille aînée de l’église, fut de tout temps promise à la forge, c’est à dire aux tragédies les plus funestes et se relevant, aux succès les plus retentissants. Notre Dame, aujourd’hui, mère aimante, nous précède dans le brasier. Elle nous montre la voie de l’héroïsme et de la renaissance. Que brûle aujourd’hui nos vanités et nos illusions et se forge dès à présent l’épée de la reconquête spirituelle et de la victoire nationale. 

Comments: 31

Laisser un commentaire