Non au retour des djihadistes !

Le partage est disponible

Depuis quelques jours, il est question de rapatrier en France des djihadistes pseudo-Français afin de les juger.

Au regard des atrocités commises par ces barbares au Moyen Orient, on peut légitimement douter que la justice humaine et a fortiori la justice française bien connue pour son laxisme soit suffisante.

A noter que nos juges n’ont, de plus, quasiment aucune charge à retenir, à moins que soit invoqué l’article 411.4 du code pénal relatif au fait d’entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d’agression contre la France, ce qui est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d’amende et donc assez peu probable…

Les Volontaires Pour la France sont fermement opposés à ce retour en France. Ces gens ont délibérément quitté le pays pour s’adonner à une guerre contre la civilisation occidentale, brûlant leurs papiers au moment de leur départ, signe de leur engagement sans retour.

Ils ont choisi leur camp !

Désormais, ils doivent être déchus de leur nationalité française et jugés par la justice de Syrie ou d’Irak qui sera, n’en doutant pas, moins clémente que la nôtre…

Comments: 44

Laisser un commentaire