Migrations, avec votre argent bien sûr…

Le partage est disponible

L’Union européenne attire les immigrants avec une carte de crédit prépayée

Les gardes-frontières croates n’en croyaient pas leurs yeux : beaucoup d’immigrants disposaient d’une carte de crédit prépayée avec un logo de l’Union européenne et des Nations-Unies. En effet, ils avaient reçu une carte de crédit – uniquement valable en Grèce – pour retirer de l’argent comptant et pour leurs achats. Depuis le mois d’avril 2017, cette aide financière est octroyée par l’intermédiaire de la Greece Cash Alliance (GCA), qui est un groupe d’ONG en partenariat et piloté par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés au moyen de fonds de la Commission européenne (voir : http://help.unhcr.org/greece/fr/vivre-en-grece/laide-financiere-en-especes-en-grece/) Il s’agit donc d’argent provenant des contribuables européens, budgeté jusqu’en 2019 à un montant de 650 millions d’Euros. La majorité des possesseurs de la carte sont des Syriens, des Afghans et des Irakiens.

 

https://www.wochenblick.at/650-mio-euro-budget-eu-lockt-migranten-mit-pre-paid-karten/

 

Traduction (Claude Haenggli) : On voit clairement ici que l’immigration est en tout cas une affaire en or pour les groupes internationaux et les grandes entreprises. Le partenaire principal de ce transfert d’argent est Mastercard, ce qui entraîne déjà des taxes. Les magasins partenaires bénéficient de clients sûrs, cette carte pouvant être utilisée pour les voyages, le téléphone, les frais scolaires, les médicaments, les habits, etc.

Un point critique est que cette carte anonyme est idéale pour le marché noir. Des immigrants pourraient ainsi financer une poursuite de leur voyage en direction de l’Europe de l’Ouest.

Claude Haenggli, 12.11.2018

Comments: 6

Laisser un commentaire