L’envol de la finance internationale

Le partage est disponible

” La finance est devenue un pouvoir qui s’est affranchi des États.”

“Aujourd’hui, des organisations criminelles sont capables d’influencer des États, des représentants d’organisations internationales et de peser sur leurs décisions.”

“Abandon de souveraineté, mondialisation libérale, permettent aux capitaux de circuler sans contrôle d’un bout à l’autre de la planète pour favoriser l’éclosion d’un marché de la finance hors la loi, moteur de l’expansion capitalistique lubrifié par les profits de la grande criminalité.”

Maître SANVITI dresse un rapide tableau sans détour des connivences entre états et organisation criminelles d’envergure…

Maître Roland SANVITI

Avocat au Barreau de Paris, Fondateur de “Justice et Démocratie” et Co-fondateur du Prix Giovanni Falcone

Volontaire d’honneur

Membre du Gouvernement de Relève Nationale

Comments: 19

Laisser un commentaire