L’Algérie veut des excuses…

Le partage est disponible

L’Algérie a enterré dimanche 05 juillet 2020 les restes de 24 combattants anti-coloniaux remis par la France au carré des “martyrs”. Mais Alger attend d’autres gestes de Paris pour apaiser les relations entre les deux pays.

 

– – –

 

La France n’a évidemment pas à s’excuser auprès de l’Algérie, mais on sait très bien que Macron et tous ceux qui l’entourent n’auront rien à faire de tous les arguments objectifs et irréfutables que des patriotes seraient en mesure de lui opposer pour qu’il ne le fasse point. Il agira comme il l’a fait pour le pacte de Marrakech et comme il va le laisser faire pour “l’empaquetage” de l’Arc de triomphe par Christo reporté en 2021 cause Covid.

Par ailleurs, les assassinats multiples du FLN après la signature des accords d’Evian, dont le massacre des Européens à Oran et ceux des supplétifs algériens, sont parfaitement connus et reportés par des archives, désormais ouvertes, ainsi que par des historiens. Mais, dans cette affaire, c’est comme pour l’esclavage; il n’y a que la traite négrière faite par les Blancs qui compte et peu importe que ce furent les Arabes et les Noirs eux-même qui l’avaient initiée bien avant les Blancs et que ce soient encore des Arabes et des Noirs qui le perpétuent aujourd’hui. La période est à la repentance sempiternelle de l’Homme blanc, seul coupable de tous les crimes et de toutes les turpitudes, parce que tous ceux qui sont aux affaires en France, mais aussi dans d’autres pays occidentaux (Canada, pays occidentaux de l’UE, certains États des USA sous gouvernance démocrate …) veulent la mort des États-nation pour construire leur nouveau monde et, pour ce faire en France, tous les moyens sont bons pour “détricoter” notre Histoire, nous déraciner et nous arracher de notre Identité.

Donc, je crains que rien ne puisse arrêter ce mouvement racialiste et décolonial qui favorise présentement les desseins des mondialistes, sauf une révolution qui fasse table rase de tous ces gens là. En tout cas, on constate qu’aujourd’hui encore, beaucoup de Français, même s’ils manifestent leur ras-le-bol des politiciens (voir les 60% d’abstention au second tour des municipales) ne sont pas prêts à franchir ce pas, mais il est vrai que parfois, il suffit d’une étincelle au moment propice et au bon endroit pour enflammer les foules qui, cependant dans ces occasions deviennent incontrôlables et ingérables.

Enfin, les mouvements patriotes, malgré leur bonne volonté, n’ont ni les finances, ni suffisamment de sympathisants infiltrés dans les réseaux qui comptent pour faire une campagne massive de réinformation. L’audience actuelle des sites alternatifs (TVLibertés, Radio-Courtoisie, Boulevard Voltaire, Polémia, Novopress, Breizh-info, les identitaires …) est encore trop faible pour espérer faire tâche d’encre. Je pense que seule une avancée importante des “troupes d’occupation” hors de “leurs quartier” pourra, peut-être, réveiller une partie des apathiques, mais, ne sera-t-il pas alors trop tard ?

Général (2S) Daniel GROSMAIRE

VPF Franche Comté

Comments: 21

Laisser un commentaire