Discours de Victor ORBAN (extraits)

Le partage est disponible

« L’Europe a renié ses racines, et au lieu d’une Europe reposant sur ses bases chrétiennes elle bâtit l’Europe de la société ouverte. Dans l’Europe chrétienne, le travail était respecté, l’homme avait sa dignité, l’homme et la femme étaient égaux, la famille était la base de la nation, la nation était la base de l’Europe, et les États étaient garants de la sécurité.

Dans l’Europe de la société ouverte d’aujourd’hui, il n’y a plus de frontières, les Européens sont interchangeables avec les immigrés, la famille est devenue un cadre de cohabitation variable selon les goûts, la nation, la conscience nationale, le sentiment d’appartenance à une nation sont considérés sous clef négative et comme devant être dépassés, et l’État ne garantit plus la sécurité en Europe.

Être Européen dans l’Europe libérale ne signifie en réalité rien, cette Europe ne donne aucune orientation, elle n’est qu’une forme sans contenu. »

Victor ORBAN

Premier ministre de la Hongrie

Extraits de discours – le 28 juillet 2018 à Tusnádfürdő (Roumanie)

Lire le discours complet : https://visegradpost.com/fr/2018/07/30/dire-adieu-elite-soixante-huitarde-nouveau-projet-viktor-orban-discours-complet/#sdfootnote1sym

Comments: 10

Laisser un commentaire